ACTU

Marathon Wikipédia sur les Droits humains en Haïti: une initiative pour la vulgarisation de contenus.

Marathon Wikipédia sur les droits humains en Haiti est un projet patronné par la FOKAL qui entend renforcer la capacité de contributions d’au moins dix contributeurs et contributrices à Wikipédia en Haiti. Il se donne aussi pour mission d’intensifier la couverture des sujets liés aux Droits humains sur cette plateforme et par la même occasion, participer à développer l’accès à divers savoirs y relatifs.


Native de Port-au-Prince, Lunie Jules est sociologue de formation et détentrice d’un certificat en Rédaction de projet et en Ingénierie de la culture. Jules est aussi membre de plusieurs associations féministes parmi lesquelles : Les perles d’Haïti, femmes de la terre . Elle colabore aussi avec l’association pour la promotion de la science ouverte en Haïti et en Afrique francophone (APSOHA)depuis 2016 et le Réseau des Jeunes Benevoles des Classiques des Sciences Sociales (REJEBECSS). Elle explique que ce projet consiste à développer des contenus sur des sujets se rapportant aux Droits humains tout en renforçant leur présence et leur accessibilité sur le Web. En utilisant diverses plateformes, dont Wikipédia, la plus populaire, les initiateurs.trices de ce projet entendent faciliter l’accès à tous d’une diversité de savoirs.

Ce projet pourra impacter positivement la société haïtienne, vu qu’il encourage et forme les citoyens à utiliser les outils numériques, tel que Wikipédia pour exprimer leurs savoirs, leurs identités et affirmer leurs cultures de manière plus large sur le web, mais aussi développer ces savoirs dans le langage de leur choix, selon les dires de Lunie. C’est pourquoi, la journaliste haïtienne également correspondante locale pour la Radio Mayouri, Campus Guyane française apporte désormais sa contribution dans le lancement du projet baptisé Marathon Wikipédia sur les droits humains en Haiti. Elle se dévoue à ce procédé qui vise de permettre la visibilité et la vulgarisation des savoirs haïtiens liés aux droits et augmente la compréhension du public sur ces connaissances.


Les activités prévues dans le cadre de ce projet sont multiples. En effet, l’équipe compte créer et diffuser un ensemble d’images sur les organismes et militant-e-s de défense de Droits humains en Haiti. Elle envisage aussi de créer des pages Wikipédia de dix ouvrages haïtiens traitant de la problématique des Droits humains en Haiti.
Les ateliers traitant de la diffusion électronique des ouvrages haïtiens n’étant pas encore commencés, l’élaboration de contenus sur cinq militant-e-s pour autant d’organismes luttant contre la violation des Droits humains est déjà achevé, mais sujette à révision, correction et augmentation, le cas échéant. Pour les militants, on peut citer sans ordre de priorité la fervente Pétro challenger, membre du Collectif de Citoyens Nou P ap Dòmi Pascale Solages, le défenseur des droits humains, Antonald Mortimé, la célèbre journaliste Liliane Pierre Paul, la féministe, ancienne ministre à la condition féminine et au droit des femmes, Marie Laurence Jocelyn Lassègue (Man Lolo). Des contenus vont aussi être disponibles sur l’organisation Solidarite Fanm Ayisyèn (SOFA), la Plateforme des organisations haïtiennes de défense des droits humains (POHDH), le Centre d’analyse et de Recherche en droit de l’homme, (CARDH), le Ministère à la condition féminine et aux droits des femmes (MCFDF), le Ministère de la justice et de la sécurité publique (MJSP), le Bureau haïtien des droits d’auteurs (BHDA).

Sans donner de précision sur le délai, l’équipe s’active de mettre à disposition sur Wikipedia des documents en créole haïtien et en français; ce qui sans aucun doute sera profitable pour les lecteurs et lectrices haïtiens.


Clairvina Dossié

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button