ACTU

Gaëlle Bien-Aimé à l’honneur à la 75ème édition du Festival d’Avignon

Dans le cadre du Festival d’Avignon qui se déroule du 7 au 31 juillet 2021, la comédienne Gaëlle Bien-aimé figure parmi six jeunes dramaturges qui sont sous les feux des projecteurs de « Ça va, ça va le monde ! », un programme de cycle de lectures publiques de la Radio France Internationale.

“ Ça va, ça va le monde” est créé et coordonné par Pascal Paradou, directeur adjoint de RFI chargé de la Francophonie et des opérations culturelles depuis 2013. Il permet de découvrir des œuvres de jeunes dramaturges émergents, à travers des cycles de lectures publiques au Festival d’Avignon. Cette année, pour la 75ème édition du plus important festival de théâtre et de spectacles vivants du monde, les textes de Gaëlle Bien-aimé et de 5 autres dramaturges en provenance du continent africain, seront lus au Lycée Vincent de Paul d’Avignon dans le Sud-est de la France, du 11 au 16 juillet.

“Que ton règne vienne”, le texte de la comédienne et actrice Gaëlle Bien-Aimé a été en effet mis en scène par Armel Roussel et porté par la voix de Vladimir Delva le mercredi 14 juillet 2021 au Festival d’Avignon. Le script est inspiré de l’histoire de Régina Nicolas, amie de la comédienne, tuée par son ex-compagnon en 2015. L’histoire consiste en un dialogue entre deux concitoyens qui aborde les effets destructeurs du patriarcat sur les hommes. Gaëlle Bien-Aimé, y accorde aussi une place particulière aux féminicides.

A côté de Gaëlle, on retrouve Le Guinéen Souleymane Bah, lauréat du Prix Théâtre RFI 2020, Kouam Tawa, camerounais, Carole Karemera du Rwanda, le Congolais Michael Disanka et Assiimwe Deborah Kawe, ougandaise dont leurs textes vont être présentés au festivaliers et festivalières.

Entre le 11 et le 16 juillet, les cycles de lectures publiques de « Ça va, ça va le monde ! » seront retransmis sur la page Facebook de la radio mondiale, la RFI, en direct du Lycée Vincent de Paul d’Avignon, tous les matins à 11h (Heure de Paris). Ils seront aussi rediffusés sur les ondes de la radio à 17h10, du 24 juillet au 28 août.

Gaëlle Bien-Aimé est née en 1987 à Port-au-Prince. Journaliste, comédienne, humoriste, elle est professeure de corps et de voix à Acte, école de formation d’acteurs (trices) et d’animateurs (trices). Elle est également activiste politique et membre de l’organisation féministe “Nègès Mawon”. Elle est la fondatrice de la troupe « Corps et âme » qui, en octobre 2014, a fêté ses dix années d’existence.

Après ses études classiques en 2006, elle intègre « Le Petit Conservatoire, école de théâtre et des arts de la parole en Haïti » où elle passe trois ans à étudier les arts de la scène. En 2010 elle a commencé à suivre des stages en Ethnodrame « Théâtre et Rituel » à l’ESACT, école supérieure d’acteur de cinéma et de théâtre à Liège en Belgique. En novembre 2015, elle prend une formation intensive en humour à l’école nationale de l’humour à Montréal au Canada.

Celle qui a joué, entre autres « Un arc-en-ciel pour l’occident chrétien » de René Depestre mis en scène par Pietro Varasso et Daniel Marcellin livre de son texte: « Que ton règne vienne », quelques mots dans la journée du 14 juillet, où le texte a été lu. Elle a avoué ne pas vouloir abandonner ce combat qu’elle mène pour les filles et les femmes de son pays et évoqué son sentiment d’appartenance à Haïti dans un texte qui peut se résumer par sa ténacité ou encore: « Nou p ap bay vag ».

Darline Honoré

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button