ACTU

Deux ateliers d’information et de sensibilisation sur les agressions sexuelles tenues par Kay Fanm

Dans le cadre de la campagne des 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes, l’organisation féministe : « Kay Fanm »(Maison des femmes, en français) a tenu deux ateliers de sensibilisation sur les agressions à caractère sexuel. Ces ateliers ont eu lieu les lundi 30 novembre et le mardi 1er décembre 2020 au local de l’organisation, à Canapé-Vert, en dépit de vives protestations dans la zone.

Une trentaine de participantes provenant d’organisations sœurs ont répondu à l’appel de Kay Fanm la semaine dernière, pour aborder et échanger sur la question des Violences basées sur le genre. Au départ, la formatrice, la psychologue Béatrice Dalencourt Turnier a démontré comment le système patriarcal est régi pour favoriser les inégalités de genre suivi d’une énumération des types de violence (Sexuelle, Physique, Economique, Religieuse). En effet, différents types de violences ont été identifiés et la prise en charge correspondante a fait l’objet de débats et de partage. L’atelier a été également l’occasion d’ aborder les différentes réactions post-traumatiques et les moyens de prise en charge des victimes dans la perspective de pouvoir les aider à se déculpabiliser, se reconstruire et avancer. Ensuite des partages d’expériences de violence, certaines personnelles et d’autres par expérience d’organisation ont captivé l’assistance.

Les contenus de formation ont été les suivants : Silence et dévoilement / Répercussions et guérison. Le deuxième jour a surtout donné la parole à des victimes de viol, de violences physiques et permis la familiarisation avec des méthodes d’intervention de prise en charge des VBG par les intervenantes dans le domaine.

En somme, un premier jour très théorique avait cédé la place à un deuxième jour voué à la pratique et à la verbalisation des expériences vécues. Deux journées de formation qui se sont révélées visiblement très enrichissantes pour les participantes, notamment les professionnelles qui travaillent dans la réponse aux VBG.

La formatrice, la psychologue Béatrice Dalencourt Turnier

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button