La slameuse Lovena Jules, promène son art un peu partout

Spread the love

Cette année, Lovena Jules dont le travail, évoque aussi le plaisir de l’intime, est invitée à la 5ème édition du festival Nuit du slam, qui se déroulera au Sénégal, à Dakar, du 26 au 29 mai 2022. Flash sur le parcours et l’agenda d’une plume de jeunes slameuses et slameurs, faite incontournable.

En 2015, Lovena Jules a débarqué dans le slam avec les mots pour seul bagage, sans vraiment quelqu’un pour guider sa marche et l’épauler, confie-t-elle. Un parcours « semé d’embûches », dit-elle, la voix un peu cassée. Mais débordante d’énergie et sachant ce qu’elle voulait, l’autrice du titre très révélateur de son combat féministe « Batman est une femme » se mettait au travail et visait l’excellence à travers un combat en faveur de la nature, de ses droits et de ceux de toutes les femmes.

Ayant eu surtout à faire face à une horde de profiteurs qui lui ont fait des chantages en lui promettant monts et merveilles pour sa carrière. Se proclamant éco-féministe – son travail se portant sur les femmes et la nature – elle s’est attelée à coudre son verbe avec une passion sans égale et à mériter sa place au fil des années dans la galerie des jeunes slameurs/slameuses  émergent.e.s.

Promenant ses mots sur de nombreuses scènes en Haïti, celle dont le slam évoque ce qui est stabilisant pour les femmes et les relève, saisit chaque occasion venue pour faire voyager ces mots-là dans d’autres contrées du monde.  Le Canada, la Belgique, la France et des pays du continent africain sont parmi les lieux, après Haïti, où elle est connue pour son travail.

Concernant cette énième invitation, elle avoue: « Je suis très fière et très excitée de devoir partir ailleurs pour me faire entendre », tout en se remémorant la fille timide qu’elle était et qui voulait toujours rester dans ses cocons.

L’occasion lui sera donnée en effet de donner à voir Haïti dans cette grande manifestation culturelle qui comportera toute une pléiade d’activités avec des conférences, des ateliers de formation divers, des échanges entre les slameurs/slameuses venant de nombreux horizons et des performances dans les rues.

La Nuit du Slam est un événement qui nourrit l’ambition de valoriser l’art oratoire, le slam en particulier, en le faisant dialoguer avec d’autres disciplines artistiques comme la danse, la musique, le théâtre, les arts plastiques, la mode, etc. Il s’agit aussi d’offrir à cette tendance la possibilité d’une meilleure reconnaissance et de travailler à sa professionnalisation grâce, notamment, aux ateliers qui se tiendront autour.

« Le slam au service de la société » est le thème retenu pour cette 5ème édition qui se déclinera sur 4 jours, à compter du 26 mai prochain jusqu’au 29.

Après la Nuit du Slam,  la slameuse est attendue au  Festival Slam Sol le 7 mai prochain en France, festival dans lequel elle participera par visionnage. Beaucoup d’autres rendez-vous, dit-elle, l’attendent au Canada et en Afrique, informe t-elle, sans toutefois rentrer dans les détails.

Lovena Jules annonce pour bientôt un single intitulé « Chimiquement, je l’aime ». Parallèlement, elle travaille sur un EP et un recueil de poèmes dans lequel elle racontera les horreurs du monde et sa vie.

Adlyne Bonhomme


Spread the love

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *