ACTU

L’UNESCO lance le BookfaceChallenge à l’occasion de la journée mondiale du livre

L’année 2020 a été particulièrement difficile pour plus d’un. Le contexte sanitaire a amoindri l’ensemble des initiatives, quand il ne me les a pas carrément annulés. Certains ont vu leur plan complètement chamboulé, leurs activités remises à demain, et leur planification partie en vrille. Le confinement n’a pas été une sinécure, mais nous s rapproché de certaines pratiques que nous avions perdues avant l’enfermement forcé. Certains se sont mis à l’écriture, d’autres à la lecture ; certains ont peaufiné leur projet alors que d’autres se sont rapprochés de leur famille. La lecture a été l’activité la plis entreprise durant le confinement. Pour ne pas perdre une pratique assez instructive et pour inviter d’autres à se joindre la partie l’UNESCO lance pour l’année 2021 BookfaceChallenge à l’occasion de la journée mondiale du livre.

Le 23 avril marque la journée mondiale du livre et du droit d’auteur. A cet effet, l’UNESCO nous invite à poursuivre nos activités de lecture, de prendre le temps de lire, seul ou avec ses enfants, en famille. Mais aussi, Pour célébrer la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur de cette année, l’UNESCO a créé un défi sur les couvertures de livres Bookfacechallenge.

« Au cours de l’année dernière, alors que la plupart des pays ont connu des périodes de confinement les gens ont dû limiter leur temps passé à l’extérieur. Les livres se sont avérés être des outils puissants pour combattre l’isolement, renforcer les liens entre les personnes, élargir nos horizons, tout en stimulant notre esprit et notre créativité. Dans certains pays, le nombre de livres lus a doublé » peut-on lire sur le site de l’UNESCO.

En plus des titres, les couvertures des ouvrages influencent beaucoup notre décision d’achat. Nous sommes tous extrêmement critiques à l’égard des couvertures. L’UNESCO l’a compris et veut rendre justice aux couvertures à travers ce challenge.

Présenté comme un défi, le BookFaceChallenge n’exclut personne. Vous êtes amants de la lecture et appréciez l’initiativede l’UNESCO, vous n’avez qu’à y prendre part. « Nous invitons alors les élèves, les enseignants, les lecteurs du monde entier ainsi que l’industrie du livre et les services de bibliothèque à témoigner et à exprimer leur amour de la lecture en participant à ce défi » écrit l’UNESCO.

Les couvertures peuvent être imprimées et collées aux murs, ou encore publiées sur les réseaux sociaux, ou sur les sites web.

« Dans le cadre de la préparation de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur, l’UNESCO vous encourage à vous lancer des défis, à explorer de nouveaux sujets, formats, etc.… de vous mettre au défi, d’explorer de nouveaux sujets, formats ou genres qui sortent de votre ordinaire. Notre objectif est d’inciter les gens à lire, et de s’amuser en le faisant ! C’est maintenant l’occasion de le faire ».

La pandémie nous a également rappelé l’importance des livres et de la lecture pour se réconforter et s’évader, nous en avons tous eu besoin cette année.

Rejoignez la communauté des lecteurs pour le BookFaceChallenge de la Journée mondiale du livre ! Répondez positivement à l’invitation de l’UNESCO.

Darline Honoré

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button