ACTU

Yanick Lahens remporte le prix Carbet de la Caraïbe et du Tout-monde 2020

Le jury a décerné à l’écrivaine Yanick Lahens ce 24 octobre 2020 le prix Carbet de la Caraïbe et du Tout-monde pour l’ensemble de son œuvre jugé représentatif de l’unité-diversité de la caraïbe et du tout-monde.


Porté par l’institut du Tout-monde, ce prestigieux prix est créé pour une meilleure compréhension des phénomènes et processus de créolisation. Il récompense chaque année la meilleure œuvre littéraire en français ou en créole de la Caraïbe et des Amériques. Cette distinction promeut aussi une vision inclusive du monde et la diversité des imaginaires. Leur première proclamation remonte à 1990 avec l’écrivain français d’origine martiniquaise Patrick Chamoiseau.
C’est à Paris, à la maison de l’Amérique latine qu’a eu lieu la cérémonie de remise de prix devant un public restreint tout en respectant la distanciation sociale. La récipiendaire à dû prononcer son discours par visio-conférence. Son attendu, disponible sur le site de l’institut du Tout-monde, a été lu par l’écrivaine haïtienne Évelyne Trouillot, membre du jury, prix Carbet et du Tout-monde 2010. Le jury n’a pas caché sa fierté de lui attribuer ce prix « pour l’ensemble de son œuvre et sa contribution à une meilleure connaissance de la littérature et de la culture haïtiennes et ainsi à la représentation du monde caribéen en général et du Tout-Monde »


Prix Femina 2014 pour son roman « Bain de lune », prix carbet des lycéens pour « Nathalie et Guillaume » 2014, ce prix vient s’ajouter à la longue liste de prix raflés par l’auteure de « Douces déroutes » pour le plus grand bien et la fierté de la littérature haïtienne.

Manicheca Colas

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button