ACTU

Van Mennen, un spectacle contre la xénophobie en Guyane

Ce mardi 11 Mai 2021, des étudiants haïtiens l’Université de Guyane, ont donné rendez-vous a la Gare Routière de Cayenne, pour offrir au public un spectacle improvisé contre la xénophobie envers les Haïtiens vivant en terre guyannaise. Étant donné qu’on appelle les étrangers en Guyane, plus précisément les Haïtiens “Van Mennen”, ce nom est alors choisi pour qualifier la performance, en guise de réponse artistique, afin de mettre sous le feu des projecteurs la situations des migrants, pas toujours enviable, ont fait savoir les organisateurs..

L’ Objectif derrière ce spectacle de rue, c’est aussi d’aider à s’assumer en tant que migrant, mettre en valeur la culture Haïtienne , et rappeler à L’État Haïtien que c’est lui le responsable de tout ça.

” Van Mennen nou toupatou!

Van Mennen nou nan tout rak!

Van Mennen nou nan twou fènwè kote n ap chache lavi ak Balèn!

Van Mennen nou kote van kontinye soufle!

Van Mennen nou! Van Mennen nou! “

Ce sont avec ces paroles que la performance avait été annoncée sur les réseaux sociaux. Cet évènement concocté par les étudiants haïtiens à l’Université de Guyane a suscité beaucoup de réactions, beaucoup d’émotions. Le bouquet culturel était imprégné de Cris, de douleurs, de soupirs, de chant du Vodou, de jeux, etc… Un dessin cabalistique (Vèvè) a été trasé pour évoquer “Papa Loco” la divinité des arbres, souvent associé aux vents. “PAPA LOCO, OU SE VAN” de la Chanteuse Haïtienne Toto Bisainthe était au rendez-vous.
Puisse le peuple Haïtien retrouver un climat de paix n’importe où le vent l’emmènera!

La rédaction

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Check Also
Close
Back to top button