Skip to toolbar
ACTU

Une deuxième édition réussie pour Noël espoir

Le samedi 26 décembre 2020, “Bouquet d’espoir” a organisé la deuxième édition de “Noël espoir” avec les enfants de l’orphelinat “Aux chérubins d’Haïti”, à leur local sis à Delmas 75. Bouquet d’Espoir est une association humanitaire et apolitique qui œuvre au profit des enfants défavorisés d’Haïti et se donne la mission d’améliorer les conditions de vie des enfants en passant par l’éducation et la culture.

Lancée en décembre 2019, cette activité a pour but d’apporter une journée de loisir aux enfants pendant la Noël. Cette année, la journée a débuté par une consultation dentaire offerte par la dentiste Gumana Fenelon. Ensuite, a pris place la partie culturelle au cours de laquelle il y avait les conteurs-euses Moïse LINDOR et Marie Maxline Saintil, le comédien Kenny Laguerre qui ont offert chacun.e une prestation digne de l’évènement. Sans oublier une chorégraphie exécutée par les enfants de l’orphelinat. La journée a été clôturée par la distribution des cadeaux.


“Noël espoir” a pu avoir lieu grâce à une campagne de collecte coordonnée par la présidente de l’association avec l’aide de quelques ambassadrices et ambassadeurs. La collecte consistait à récupérer des jouets neufs, des produits hygiéniques et de l’argent pendant un mois et demi. Ils ont collecté des jouets pour 50 enfants et des kits hygiéniques pour 100 enfants à mobilité réduite.
Le 30 décembre, l’équipe s’était rendue à l’orphelinat Family Care pour une distribution de kits hygiéniques et de livres pour le renforcement de leur bibliothèque. Pour cette activité, ils ont reçu le support du podcast pour enfants Jessy talks.

Nous avons fait l’amer constat dans les orphelinats et quelques familles, que les enfants manquent cruellement de soins de santé, certains ne vont pas à l’école ou y vont très tard. Sur ce, nous nous sommes convenu-e-s de faire de Bouquet d’espoir une association d’aide à l’enfance, la plus inclusive possible.” Nous confie la présidente de l’association, Eberline Nicolas.

Elle continue pour dire; qu’en dépit des nombreux obstacles rencontrés, qu’elle croit que :« Rien n’est impossible à celui ou celle qui rêve, agit et se bat. À toutes celles et ceux qui rêvent de faire quelque chose, il importe de foncer, d’y mettre de l’engagement, de l’amour et de la discipline. »

Avec une équipe de dix personnes, composée majoritairement de femmes, l’institution apporte donc son aide aux orphelinats, aux écoles spécialisées. Elle accompagne également les mères monoparentales et les filles-mères issues des quartiers défavorisés et des villes de provinces. Il encourage ces dernières dans leur désir d’être autonomes sur le plan économique et de se réinsérer dans la société en leur offrant des formations.

Manicheca Colas

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button