ACTU

Ma thèse en 180 secondes : Valendy Thesnor disputera la finale Internationale

En remportant le prix du Public ainsi que le premier prix du jury du concours « Ma thèse en 180 Secondes » en Haïti, l’ universitaire de nationalité haïtienne Valendy Thesnor s’est qualifiée pour la finale Internationale qui se disputera en France en Septembre prochain. La doctorante en co-tutelle à l’Université d’État d’Haïti (UEH), l’Université des Antilles (UA) et l’Université des Nîmes a réalisé ces précieux succès grâce à sa belle présentation en Phytochimie basée sur la pharmacopée végétale caribéenne. Ce sera pour la première fois qu’une championne de l’édition haïtienne participera à la finale Internationale.

Ce concours atteste le plein potentiel de Valendy qui demeure pas moins satisfaite de sa performance au concours :

« Je pourrais décrire mon parcours au concours en deux adjectifs : rigoureux et époustouflant. Rigoureux, car résumer une thèse de 3 ans à 300 mots et de l’oraliser en 180 secondes n’a pas été une mince affaire ; époustouflant car quand j’ai vu la liste des participants avec des thèses extraordinaires, je me suis dit que ça allait être vraiment serré.

Le fait d’avoir pu concourir avec d’autres talentueux jeunes et d’être championne du concours est le fruit d’un travail acharné, de désir et de détermination. Cela procure un sentiment de fierté et me permet de comprendre que je suis sur la bonne voie et que je suis en mesure de mieux appréhender la suite. On peut dire que c’est un pas de plus vers de plus grands objectifs, sans parler de ce sentiment agréable d’avoir pu rendre mes proches si fier.e.s de moi ».

« Pouvoir partager ses connaissances avec un public suspendu au bout de ses lèvres comme dans ce concours est le grand plus » a-t-elle poursuivi. 

Valendy n’a pas gagné le concours toute seule ; elle a eu en effet le support du grand public qui a voté pour elle, envers qui elle exprime toute sa reconnaissance : « Si j’ai été meilleure c’est grâce à vous, je le serai encore plus lors de la grande finale car je sais que vous ne me laisserez pas tomber ; à moi de faire de même pour me surpasser ».

Contrainte par la montée de la pandémie du Covid19, l’AUF Caraïbes avait annulé l’édition haïtienne 2020 du concours International de vulgarisation scientifique Ma Thèse en 180 Secondes. Cette année, elle a pris de nouvelles dispositions conformément aux exigences du coronavirus pour la tenue de cet évènement. Elle organise cette prestigieuse compétition littéraire en collaboration avec l’Ambassade de Suisse en Haïti, l’Ambassade de France en Haïti et l’Institut Français en Haïti (IFH). La finale s’est déroulée dans les locaux de l’IFH sous la direction des professeurs Gerardo Cebrian-Torrejon(UA), YvensCheremond(UEH) et Zohar Benfodda (UN), dans l’après-midi du mardi 8 juin 2021.

Darline Honoré

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button