RENCONTRES

Harriet Tubman ou la Moïse noire

Militante antiraciste, féministe, figure de l’abolition de l’esclavage aux États Unis, Harriet Tubman est la première femme afrodescendante dont le portrait pourrait être représenté sur un billet de banque américain.

Harriet Tubman est née en 1822 dans le comté de Maryland, au nord-est des États Unis, sous le nom d’Araminta Ross. D’une lignée d’esclaves, elle ne put échapper à l’esclavage. De très tôt, à l’âge de six ans, elle devient nourrice d’un bébé blanc. Chargée de le surveiller, elle se faisait foueter à chaque fois que celui-ci pleurait. Une situation assez pénible puisque l’enfant pleurait souvent la nuit. Harriet Tubman connut également d’autres emplois. Elle fût ouvrière agricole, bûcheronne ou encore cuisinière. En 1844, elle épouse un « noir » libre, John Tubman. À partir de ce moment là, elle emprunte le prénom de sa mère Harriet, le nom de son mari et se fait appeler: Harriet Tubman.

  En 1849, Harriet Tubman s’enfuit à Philadelphie par peur d’être vendue. Elle laisse derrière elle son mari et toute sa famille. Cependant, en Décembre 1850, elle revient chercher sa sœur et ses deux enfants à Baltimore. C’est la première excursion qu’elle entreprend sur une vingtaine qu’elle entreprendra pour offrir la liberté à des centaines d’esclaves. Entre 1851 et 1861, Harriet Tubman figure parmi les membres les plus célèbres du réseau Underground Railroard. Un réseau clandestin qui aide les esclaves à fuir vers le Nord, à les accompagner le long de la route et à les sécuriser dans des lieux sûrs. Il tient son nom d’un chemin de fer. Harriet Tubman semble être la guide la plus aimée de l’Underground Railroad et sera surnommée la « Moïse Noire ». En dix-huit expéditions dans le sud, pendant la guerre de sécession, elle mena plus de 750 esclaves vers la liberté. Les propriétaires d’esclaves, frustrés, offrent quarante milles dollars pour sa capture. Harriet Tubman ne sera jamais prise et mènera son combat jusqu’au bout. Un peu plus tard, elle participera activement dans la lutte des femmes pour acquérir le droit de vote. 

Harriet Tubman décède le 10 Mars 1913 à l’âge de 91 ans. Elle rendit son dernier souffle dans la maison pour nécessiteux qu’elle avait mis sur pied en Alabama. Pour lui rendre hommage, le gouvernement de Barack Obama eut pour projet d’apposer son portrait sur les billets de vingt dollars. Validé par le département du trésor américain en 2016, cette mesure aurait dû entrer en vigueur en 2020. Suspendu par Donald Trump, on espère que le projet sera relancé. Harriet Tubman le mérite pour avoir été toute sa vie une farouche opposante de l’esclavage et de l’oppression.

Darline Honoré

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button