ACTU

Une lettre d’amour à Haïti, le prochain spectacle d’Émeline Michel

Le spectacle virtuel d’Émeline Michel baptisé « Lettre d’Amour à mon Pays », est le rendez-vous à ne pas rater ce samedi 8 août 2020 à compter de 8h PM sur sa page Facebook et Instagram. Son Label de Production CHEVAL DE FEU, sous le haut patronage du Ministère de la Culture et de la Communication fait partie de la liste d’Initiateurs de ce Show Live, qui offre notamment à la délectation des internautes haïtien.ne.s ce concert agrémenté de la présence exceptionnelle de l’Académicien Dany Laférière et de AYIKODANS, la bande à Jeanguy Saintus comme invités spéciaux.

En effet, avec « Lettre d’Amour à mon Pays », la chanteuse, danseuse et compositrice qui traine derrière elle plus de trois décennies de carrière, et près d’une dizaine d’Albums (Douvanjou ka leva, Pa gen manti nan sa, Tout mon temps, The Very Best, Banm pase, Quintessence, entre autres), entend révéler au grand public d’autres cordes à son arc. Accompagnée de l’auteur de « L’exil vaut le voyage », Dany Laférière qui se chargera de nous faire visiter son univers, Émeline Michel ajoute au menu les talents de la Compagnie AYIKODANS du danseur chevronné Jeanguy Saintus, lauréat du Prix Prince Klaus à Amsterdam, en 2008.

Émeline Michel sort de son mutisme après des heures de travail dans les coulisses. La période dite de confinement dûe à la Covid- 19 aura attiré la star gonaïvienne à suivre d’autres chanteuses qui ont donné une prestation en direct, pour le bonheur des confiné.e.s. Un spectacle qui visiblement s’annonce haut en couleurs, sinon rempli de surprises? S’il allie talents peaufinés, experiences, visée du perfectionnement, et le plus important, la quintessence, tel qu’est titré l’avant dernier album de Émeline, que peut-on désirer de plus beau pour un week-end?

Ce qu’on vit actuellement semble presqu’irréel, comme un très mauvais film qu’on a hâte de voir se terminer. Personne ne le voyait venir, a confié Émeline Michel en parlant de son quotidien à l’ère de Covid-19, il y a de cela 4 mois dans les colonnes du Nouvelliste. Et très certainement Émeline, le public haitien et étranger espèrent à tout prix que les restrictions imposées par la pandémie du Coronavirus vont se terminer et l’on pourra enfin assister à son prochain spectacle, mais cette fois sur la terre d’Haiti et devant un public en chair et en os.

Il n’en demeure pas moins que la lettre d’amour d’Émeline Michel à Haïti arrive comme de la pluie en terre sèche, à un moment où des circonstances regrettables affectent toute la société haitienne, par manque d’amour pour le pays et surtout d’empathie les uns pour les autres.

  Clairvina DOSSIÉ

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button